4 septembre 2018 +

Vernis, finis, lustres, huile : comment s’y retrouver?

retour au blogue

Que vous soyez de type lustré ou mat, entre les deux ou ultra mat, le fini de votre plancher doit être sélectionné avec soin. Si d’abord et avant tout ce choix semble être une question de look, les différents finis offrent tous des particularités à considérer. Découvrez-en plus afin de bien cibler le produit qui vous convient !

 

Vernis

Un vernis de qualité devrait présenter certaines caractéristiques importantes, afin de répondre aux plus hauts standards :

  • Adhérence accrue : lors d’un impact au sol, le vernis ne pelle pas.
  • Flexibilité optimale : le vernis suit le grain du bois au lieu d’être cassant, grâce aux fines particules qui se chevauchent dans les couches de vernis.
  • Clarté : parce que si on choisit du bois franc c’est qu’on aime son look, il donc est préférable que le vernis laisse transparaître le veinage du bois au lieu de créer une opacité selon les reflets.
  • Résistance aux taches : le vernis doit bien sceller et protéger le bois contre les taches et liquides.

Finis et lustres

À gauche: Semi-lustre // À droite: Satin

Le niveau de lustre d’un fini est déterminé par la quantité de lumière qui est réfléchie par celui-ci à un angle de 60 degrés, ce qui représente l’angle de vision lorsqu’une personne est debout.

L’offre de produits dans nos marchés propose le plus fréquemment 3 niveaux :

  • Semi-lustre, qui offre un lustre de 45-55%, selon « la recette » du manufacturier. Ce fini représente le standard sur le marché des planchers de bois franc prévernis et il rehausse davantage la couleur du plancher. C’est également ce fini qui dissimule le mieux les traces de pieds humides, mais sur lequel la poussière est la plus visible.
  • Satin, qui offre un lustre de 30-40%. Ce fini offre un bon compromis entre les 2 autres, proposant un look plus classique avec la facilité d’entretien d’un plancher mat.
  • Mat, qui offre un lustre de 10-20%. Ce lustre crée un effet feutré et doux que plusieurs apprécient grandement. Il est parfait pour les pièces à haut trafic, car il dissimule plus facilement les égratignures et la saleté.
À gauche: Semi-lustre // À droite: Mat

C’est la texture du vernis qui contribue à donner un aspect plus ou moins mat au fini du plancher.  

Couleur

Selon le lustre choisi, sachez que celui-ci influencera l’apparence de la teinture appliquée sur le plancher. La même couleur appliquée sur la même essence donnera souvent un résultat bien différent selon le lustre du vernis qui y est appliqué!

C.O.V.

Le monde du couvre-plancher n’échappe pas à la demande grandissante en matière de produits éco-responsables. En effet, cette forte tendance a poussé les manufacturiers à développer des produits sans C.O.V. (composés organiques volatiles), ce qui ajoute à la tranquillité d’esprit qu’offre les finis de planchers de bois franc. L’environnement est une priorité bien présente dans l’industrie du couvre-plancher.

 

Huilé

Érable Sahara

Qu’en est-il des planchers huilés? Ce type de plancher, popularisé en Europe et gagnant maintenant du terrain en Amérique, offre une finition matte d’environ 5-10% de lustre, lui conférant un aspect authentique et naturel. L’huile ne laisse pas de couche brillante sur la surface du plancher et pénètre dans le bois en profondeur. Grâce à son fini ultra mat, elle fait ressortir le grain du bois et les imperfections deviennent moins apparentes. Nécessitant un entretien facile avec des produits spécialisés, il ne faut surtout pas négliger la magie de ce type de fini, qui opère quand on veut retoucher soi-même le plancher suite à un bris ou une marque. Les planchers Intemporel, tel l’érable Sahara ci-contre, représentent une belle option des plus écologiques dans ce type de fini.

 

Innovation

Qui a dit qu’il fallait choisir entre le meilleur des deux ? Mirage a récemment lancé le fini Duramatt, qui offre l’aspect ultra mat du plancher huilé, sans l’entretien qui accompagne ce fini. Tant qu’à développer un tel produit, Mirage en a profité pour le bonifier avec des caractéristiques plus qu’impressionnantes :

  • Agent microbien pour un environnement plus propre.
  • Résistant aux taches.
  • Résistance aux égratignures.
  • Fini de polyuréthane 20 fois plus résistant à l’usure que les finis huilés conventionnels.
  • Fini flexible et élastique, pour une plus grande longévité.

 

À la lumière de ces informations, vous voilà mieux outillés pour effectuer un choix éclairé. En déterminant vos besoins et vos priorités, vous serez en mesure de cibler le type de fini qui convient le mieux à votre réalité. Il ne restera qu’à le combiner avec le look que vous désirez créer dans votre décor, et le tour sera joué pour un produit à votre image.

Julie Morneau
retour au blogue