With moving day behind us, it’s now time to update our decor! We have found some great ideas to get you inspired and that will make you want to get your tools out!

 

Just like the art gallery

Creating a picture or artwork wall has never been so easy, thanks to these wonderful ideas.  It’s so simple to arrange your frames to give some impact to a bland wall. Your decor will look like it belongs in an art gallery with these original or traditional layouts. Got some leftover planks from your newly installed floor? Get your saw and make some custom-made frames that will match your floors!

 

Juste like the restaurant

Your kitchen lacks personnality? We have found a simple solution to give it a breath of fresh air! All you need is some chalkboard paint, some creativity and a kitchen (preferably!!). We love this idea that reminds us of the bar of a small bistro. Isn’t it inviting to sit at this bar and to talk about anything and everything? The dreaded question “What’s for dinner?” will never go unanswered with you newly painted chalkboard wall! DIY tip : why not use your leftover floor planks to build this oh so cute hanging wine glass rack? This custom-made accessory will be the envy of all your guests!

 

Just like the magazines

Who hasn’t dreamed of slipping into one of the inviting beds that you see in decorating magazines? Their secret: a ton of cushions, an ultra comfy duvet and a grand headboard. Cushions and duvets can be found at reasonable prices, but what about the headboard? Usually quite expensive, this focal point can really put a dent in a decorating budget. We have found this easy-to-follow tutorial so you can build a grand hotel-worthy headboard. Yes, you have to be handy, but the end result is surprisingly chic. Not in love with the upholstered look? Why not use some hardwood to create a beautiful herringbone pattern!

 

Just like the cottage

Your living room lacks warmth? Why not give it some character with a faux beam. This project is absolutely perfect to use leftover wood! Whether it’s floor planks, 2X4s or MDF, you can create a warm and rustic look for your room.

 

Just like the hardware store

While your tools are out, why not take the opportunity to build them a custom storage? We have found an ingenious solution that will maximize your space: shelves under the basement stairs! This great idea allows you to store everything in one place, without cluttering up your space, no matter how small it is. It only takes a few plywood sheets and 2X4s to complete this simple project, that will be so useful, that you’ll wonder why you haven’t built it before!

 

With all these projects, we bet you won’t have enough wood for your next campfire!

Julie Morneau
return to blog

Quand vient le temps de rafraîchir notre décor, plusieurs éléments y passent. On débute en douceur avec les coussins, les cadres et quelques accessoires déco. Quand ça ne suffit plus, on sort les rouleaux et on change la peinture, en osant même une tapisserie ou un recouvrement mural en bois! Déjà on sent le vent de changement qui fait du bien.

 

Mais voilà qu’une fois qu’on a commencé, on est inspirés et on se laisse emporter! Les armoires pourraient être rajeunies, certains meubles remplacés, et pourquoi ne pas installer un foyer? Vous voyez certainement où on veut en venir. Eh oui, inévitablement on regarde à nos pieds ce plancher qui nous supporte depuis un certain nombre d’années et qui en a vu passer des pas. Des petits pieds ou des plus grandes pointures, des roulettes, des jouets, des pattes de meubles, et sûrement quelques dégâts! Que ce soit parce qu’il présente quelques signes d’âge permanents (la crème anti-rides des planchers ne semble pas être encore en vente libre) ou parce que sa couleur ne s’agence plus aussi bien qu’avant à votre décor, il y a des solutions!

 

Aujourd’hui nous vous invitons à considérer ces options et les comparer afin de déterminer laquelle est la bonne pour vous, selon vos propres critères.

 

  • Changer le plancher dans sa totalité. Parce que vous n’en aimez plus l’essence, ou parce que la largeur des lamelles vous chicotte, pour changer ces éléments structuraux, il faut arracher le plancher et en installer un nouveau. Il faut alors considérer les coûts relatifs à l’ensemble des étapes : arracher et disposer du plancher en place, revisser le sous-plancher, enlever les plinthes et les réinstaller, ou prévoir des quarts de rond dans le bas des plinthes en place, l’installation du nouveau plancher et finalement, le plancher en lui-même.

 

Cette option est la plus permissive et produit un résultat A1; elle est donc évidemment celle qui implique le plus de coûts. Par contre, si vous êtes habiles manuellement, un peu – beaucoup – passionnément, et que vous pouvez faire une ou quelques-unes de ces étapes par vous-mêmes, tant mieux, retirez-les du décompte. Sinon, il est important de ne pas les négliger, au risque d’être déçus au final par de mauvaises surprises. Et si le cœur (et la patience!) vous en dit, vous pouvez même prendre le temps d’arracher le plancher avec beaucoup de minutie pour le récupérer dans un autre étage ou pour quelqu’autre utilisation. Soyons honnête, il se peut que vous changiez d’idée en cours de route… À vous d’y voir!

 

  • Installer un nouveau plancher par-dessus celui en place. C’est faisable, à condition de respecter certaines règles. Il faut effectivement s’assurer de la solidité du plancher actuel; s’il y a des endroits où ça craque quand vous y marchez, mêmes à pas bien discrets au milieu de la nuit, il faudra voir à visser adéquatement les planches de ces zones avant d’installer le nouveau plancher. De plus, il faudra garder en tête qu’un nouveau plancher en lamelles sera installé en sens inverse de celui actuellement en place (en lamelles aussi), toujours selon les règles de l’art. Si le plancher actuel en est un de parquetterie/marquetterie, cette obligation de sens d’installation ne s’applique plus.

 

Pourquoi se donnerait-on la peine d’enlever le plancher déjà en place alors? Parce qu’en installant par-dessus, on augmente alors l’épaisseur totale de notre plancher de bois. Ce qui veut dire qu’à moins de faire les mêmes modifications sur les autres couvre-planchers, il faudra prévoir une différence de hauteur non-négligeable aux jonctions avec la céramique, le vinyle/prélart, les nez de paliers, etc. Des moulures appelées « réduits » s’harmonisant à votre plancher pourront combler cette différence, si le look vous convient. Aussi, cela implique de remonter les plinthes en bas de mur (le simple fait de les retirer implique un certain risque de bris, vous l’imaginez sans doute) et parfois de couper les chambranles et les portes. C’est encore une fois une question de goûts personnels.

 

  • Sabler et revernir le plancher actuellement en place. L’option écolo par excellence, très orientée vers le développement durable. Cette option nous permet de conserver le plancher actuel, dont la structure est toujours très bonne pour de nombreuses années, et donc de profiter encore et encore de l’investissement initial. En sablant, le vernis, de même que la teinture s’il y a lieu, sont complètement retirés de la surface du bois. On revient donc à la matière brute, et il nous est alors possible de choisir quelle finition on désire pour cette nouvelle vie. Les options sont grandes : lustre du vernis, colorant dans le vernis, fini huilé, et sur la plupart des essences, on peut même se permettre d’y appliquer une teinture pour en changer la couleur! Certes, on ne change pas l’essence du bois, la largeur de la planche et le grade, mais on peut tout de même changer considérablement le résultat projeté!

 

À noter également que si votre plancher en était un pré-fini, il y avait des V-joints entre les lamelles. En sablant, les « V » disparaîtront et on ne verra que la ligne à la jonction des planches, ce qui peut être bon ou moins bon selon la grosseur des « V » et vos goûts personnels!

 

Fait intéressant, il est désormais possible d’obtenir ce service avec l’option « sans poussière ». Cela contraste drastiquement avec les implications que ces travaux pouvaient avoir autrefois : grand ménage, ventilation à nettoyer, nourriture gaspillée, relocalisation temporaire des habitants, etc. Notre recommandation, et elle est fondamentale : si l’option de sabler et vernir est celle qui vous rejoint le plus, prenez le temps de choisir un bon sableur, et méfiez-vous des sableux! Le résultat final ne sera assurément pas le même et dites-vous qu’un bon sableur ne sable que le minimum nécessaire du bois, vous laissant ainsi profiter des 3 à 4 sablages possibles avec votre plancher. Oui oui, autant que ça! Le bois est un matériau très durable.

 

Que vous optiez pour une option ou l’autre, l’important est que vous le fassiez pour les bonnes raisons et avec les bons partenaires. Ma mère me disait souvent que « tout ce qui mérite d’être fait mérite d’être bien fait ». Ça ne pourrait pas mieux s’appliquer! Quand on pense à la durée de vie d’un plancher et tout ce qu’on peut lui faire vivre dans le temps, il mérite bien qu’on prenne le temps de choisir ce qu’il y a de mieux.

Emmanuelle Tremblay
return to blog

Lorsque l’on est à l’étape de trouver le parfait plancher pour notre projet, on comprend rapidement qu’il y a plusieurs éléments qui composeront ce produit idéal. La couleur, le fini, la texture, la largeur, le grade, la façon de l’installer, etc. On découvre aussi inévitablement que la même combinaison de couleur et fini donnera pourtant un look bien différent lorsqu’appliqué sur des essences de bois différentes!

Exemples de la même couleur
Chêne 

VS
Érable

Mais qu’est-ce qu’on veut dire au juste par « essence de bois »? C’est en fait la sorte d’arbre! Au Québec, nous travaillons depuis fort longtemps avec nos essences nord-américaines telles que l’érable, le merisier et le chêne rouge.   Par contre, nous désirons vous parler de cette essence qui attire aujourd’hui l’attention de par son aspect différent et les nouvelles possibilités qu’elle apporte : le chêne blanc. Autrefois utilisé pour la construction maritime, ou encore depuis plusieurs décennies en Europe pour le mobilier et les finis d’intérieur en bois, le chêne blanc est maintenant plus présent que jamais dans le domaine des couvre-planchers au Québec (et même en Amérique). Sa dureté à l’échelle de Janka* est de 1360 livres, soit très près de celle d’un érable dur, qui est bien reconnu pour sa solidité. Cela ajoute à son éventail de caractéristiques avantageuses.

White Mist
Chêne blanc White Mist Caractère

http://boutiqueduplancher.com/planchers/white-mist/

Le chêne blanc relève d’un équilibre des plus intéressants !

  1. Il arbore un grain de bois bien présent, et pourtant tout en délicatesse.
  2. On retrouve dans sa teinte naturelle aussi bien l’aubier presque blanc que le bois de cœur qui est brun gris.
  3. Il peut compléter un look très contemporain autant qu’un décor classique traditionnel.
  4. Il incarne la parfaite image de la matière à l’état brut alors qu’il apporte de la chaleur au décor qui l’entoure.

En tant que passionnés du bois, nous ne pouvons passer sous silence l’élément de surprise qui accompagne l’utilisation du chêne blanc. Rassurons d’emblée les sceptiques : nous parlons aussi de surprises positives! Cette essence déjà riche et chaleureuse prend encore plus de noblesse quand on y découvre des marques de bois uniques et bien particulières. Si autrefois on pouvait penser que ces marques étaient des défauts, aujourd’hui elles sont prisées et méritent d’être mises en valeur. Comme quoi la nature nous réserve de belles merveilles!

veinages
Veinages chêne

Alors, au final, pourquoi ne pas oser le magnifique chêne blanc pour votre plancher ?

Chêne blanc Grey Drizzle
Chêne blanc Grey Drizzle

 

*Le test de Janka mesure la force requise pour enfoncer une bille d’acier de 0,444 pouce de diamètre dans le bois. Ce test sert également à déterminer leur degré de facilité au sciage et au clouage.

Emmanuelle Tremblay
return to blog

Today more than ever, there are an impressive amount of products available on the flooring market. So that you don’t feel overwhelmed, it is important to take the time to ask the right questions. The main question is: what should I prioritize to make the best choice?

Our in-store consultants are the best people to guide you in your search. Here, we suggest that you start with various possible solutions.

For what type of residence?

In a house, the subfloor will determine the type of floor to be installed. The technology used if the installation is done on plywood will not be the same if it is installed on a concrete slab or an existing floor. In a condo, there is often a concrete base and soundproofing rules to respect, which requires a specific installation and a selection of specific materials. For a basement, where there is more humidity, choosing laminate (floating), vinyl or engineered flooring are better choices.

Flooring Options and Characteristics

Hardwood                                                       

Always the most popular choice in Quebec! We like it for its great variety of possibilities due to the combinations of species, board widths, colours, finishes and the fact that it is a very good return on investment for your property.

Hardwood manufacturers now use cutting-edge technology to prevent, as much as possible, the complications of moisture that once affected floors 35 years ago. Engineered flooring is a perfect example, with its hardwood surface that is glued to plywood, HDF or other structure. The look is the same and it is very difficult to see the difference. Another advantage is that it can be installed on all types of subfloors by gluing it, ensuring greater stability and making it less susceptible to moisture changes.

The trend in hardwood flooring has evolved in the last years to a more natural and rustic affect, where knots and pronounced wood grain are visible. This is where hardwood stands out more from other products like laminate or vinyl, which are imitations that offer a look that can be somewhat artificial. There is also an increased presence of varnishes with a mat look and oiled floors that are very modern, in addition to having finishes that are more effective than they were in the past.

In our stores, you will find a selection of textured hardwood floors that can minimize the damage made by animals, family, increased traffic and more. Now there is no reason to live without it!

Prices vary between $6 / sq. ft. and $13 / sq. ft.

We have more than 400 different varieties and many combinations in stock. Discover them here or find out more at one of our stores.

Laminate Flooring

When it comes to budgets, this is the ideal option for a smaller budget. Laminate flooring offers a good combination of quality, durability and endless colours for a fraction of the price of hardwood. But be warned, there are different qualities! Laminate flooring imitates the look of a hardwood floor in a surprising way. Water damage? It is not complicated, we remove the boards that have been damaged and replace them just as easily (provided you kept some of them when you bought them!). The resistance of laminate flooring is classified according to an AC standard.

We recommend looking for AC3 and higher flooring, with AC5 laminate flooring providing the highest resistance. A high quality laminate floor installed in an office, shop or in busy places will last many years without any trouble. An AC3 or AC4 floor is appropriate in a house or a commercial room with less traffic for example.

Prices vary between $2 / sq. ft. and $5 / sq. ft.

Discover a variety of colours here.

Vinyl

It is often compared to its predecessor linoleum, but it has changed a lot! We have a wide selection of vinyl flooring. A soft and affordable coating, it is suitable to be installed in places that are more humid. It is also the flooring that is most resistant to water damage. If it occurs, simply dry the boards and then you can easily put them back in place. In addition, if you have a house with an uneven subfloor, it will mold to it much more easily. Similar to laminate flooring, there are different qualities of durability and resistance.

Prices vary between $3 / sq. ft. and $6 / sq. ft.

Discover our selection of vinyl flooring.

Installation

Another feature to consider when buying flooring is installing it. You can install it by yourself, but some floors are more complicated than others. Our team of professional installers guarantees you installation that follows the rules of the art. Because your brother-in-law might not be able to do the job he thought he could!

Have you thought about the option of sanding and varnishing?

Often overlooked as an option during renovations, you have the choice of sanding and varnishing your original floor, and even adding a new stain if you want to (except for staining maple)! The wear and tear of past years will be erased and it will get a more updated look. This choice is quite affordable, and often costs the same as a good quality laminate flooring. Ask our consultants. A good ecological option and now available with no dust!

In conclusion, choosing flooring is not as simple as you might think it is. There are many products available, and everyone has different priorities. Do you prefer comfort, easy maintenance, durability or style? Also, setting a realistic budget before starting your research will help you make a better choice.

Make an appointment with our experts or go directly to one of our stores!

Josianne Lapierre
return to blog