Le chêne blanc… et pourquoi pas ? : Plancher de chêne blanc

Lorsque l’on est à l’étape de trouver le parfait plancher pour notre projet, on comprend rapidement qu’il y a plusieurs éléments qui composeront ce produit idéal. La couleur, le fini, la texture, la largeur, le grade, la façon de l’installer, etc. On découvre aussi inévitablement que la même combinaison de couleur et fini donnera pourtant un look bien différent lorsqu’appliqué sur des essences de bois différentes!

Exemples de la même couleur
Chêne 

VS
Érable

Mais qu’est-ce qu’on veut dire au juste par « essence de bois »? C’est en fait la sorte d’arbre! Au Québec, nous travaillons depuis fort longtemps avec nos essences nord-américaines telles que l’érable, le merisier et le chêne rouge.   Par contre, nous désirons vous parler de cette essence qui attire aujourd’hui l’attention de par son aspect différent et les nouvelles possibilités qu’elle apporte : le chêne blanc. Autrefois utilisé pour la construction maritime, ou encore depuis plusieurs décennies en Europe pour le mobilier et les finis d’intérieur en bois, le chêne blanc est maintenant plus présent que jamais dans le domaine des couvre-planchers au Québec (et même en Amérique). Sa dureté à l’échelle de Janka* est de 1360 livres, soit très près de celle d’un érable dur, qui est bien reconnu pour sa solidité. Cela ajoute à son éventail de caractéristiques avantageuses.

White Mist
Chêne blanc White Mist Caractère

http://boutiqueduplancher.com/planchers/white-mist/

Le chêne blanc relève d’un équilibre des plus intéressants !

  1. Il arbore un grain de bois bien présent, et pourtant tout en délicatesse.
  2. On retrouve dans sa teinte naturelle aussi bien l’aubier presque blanc que le bois de cœur qui est brun gris.
  3. Il peut compléter un look très contemporain autant qu’un décor classique traditionnel.
  4. Il incarne la parfaite image de la matière à l’état brut alors qu’il apporte de la chaleur au décor qui l’entoure.

En tant que passionnés du bois, nous ne pouvons passer sous silence l’élément de surprise qui accompagne l’utilisation du chêne blanc. Rassurons d’emblée les sceptiques : nous parlons aussi de surprises positives! Cette essence déjà riche et chaleureuse prend encore plus de noblesse quand on y découvre des marques de bois uniques et bien particulières. Si autrefois on pouvait penser que ces marques étaient des défauts, aujourd’hui elles sont prisées et méritent d’être mises en valeur. Comme quoi la nature nous réserve de belles merveilles!

veinages
Veinages chêne

Alors, au final, pourquoi ne pas oser le magnifique chêne blanc pour votre plancher ?

Chêne blanc Grey Drizzle
Chêne blanc Grey Drizzle

 

*Le test de Janka mesure la force requise pour enfoncer une bille d’acier de 0,444 pouce de diamètre dans le bois. Ce test sert également à déterminer leur degré de facilité au sciage et au clouage.

Emmanuelle Tremblay
retour au blogue
Par où commencer pour choisir votre plancher ? : Plancher de bois franc dans une chambre

Aujourd’hui plus que jamais, une quantité impressionnante de produits se retrouvent sur le marché des couvre-planchers. Afin de ne pas s’y perdre, il est important de prendre le temps et de se poser les bonnes questions dont la principale est : que doit-on prioriser pour faire le meilleur choix pour nous ?

Nos conseillers en magasin demeurent les meilleurs pour vous guider dans votre démarche. Nous vous suggérons ici de débuter votre réflexion avec diverses pistes de solutions.

Pour quel type d’habitation ?

Dans une maison, le sous-plancher déterminera le type de plancher à installer ; on ne pourra retenir la même technologie si l’installation est destinée à être effectuée sur un contre-plaqué que sur une dalle de béton, ou encore sur un plancher existant. Dans un condo, il y a souvent une base en béton et des règles d’insonorisation à respecter, requérant une installation spécifique et une sélection de matériaux précis. Quant au sous-sol, où l’humidité est plus grande, les options du plancher laminé (flottant), du vinyle ou du plancher d’ingénierie sont des choix plus judicieux.

Les options de plancher et leurs caractéristiques

Le bois franc

Encore et toujours le choix numéro un des Québécois ! Nous l’apprécions pour sa grande variété de possibilités grâce aux combinaisons d’essences, de largeurs de planches, de couleurs, de finis et c’est de plus un très bon retour sur investissement pour votre propriété.

Les fabricants de bois franc utilisent maintenant des technologies avant-gardistes afin de prévenir, autant que faire se peut, les complications relatives à l’humidité que pouvait avoir un plancher de bois d’il y a 35 ans. Le plancher d’ingénierie est un parfait exemple avec sa surface de bois franc collée sur une structure de contreplaqué, de HDF ou autre. Le look est le même, bien difficile reconnaître la différence, offrant en plus l’avantage qu’on peut l’installer sur tous les types de sous-plancher en le collant, et en assurant une plus grande stabilité, ce qui le rend moins réactif aux variations d’humidité.

La tendance des planchers de bois franc évolue ces années-ci vers un effet plus naturel, voir rustique, où on remarque la présence de nœuds et un grain de bois plus prononcé. Sur cet aspect, le bois franc se distingue davantage de ses concurrents tel que le flottant ou le vinyle, qui tentent de l’imiter mais dans un résultat plus « artificiel » la plupart du temps. On remarque également la présence accrue des vernis au look mat ainsi que les planchers huilés qui sont tout à fait au goût du jour, en plus d’être bien plus performants que les finis d’autrefois.

Vous retrouverez dans nos magasins une gamme de planchers de bois franc texturés permettant de minimiser les aléas créés par les animaux, la famille, la circulation accrue, etc.  Il n’y plus de raison de s’en passer ! Son prix varie entre 6$/pi² – 13$/pi².

Nous tenons plus de 400 variétés différentes et d’innombrables combinaisons. Découvrez les ici ou présentez-vous directement en magasin.

Le laminé (flottant)

Parlant de budget, voici l’option idéale pour un budget plus restreint.  Le laminé offre une combinaison intéressante de qualité, de durabilité et des couleurs à l’infini pour une fraction du prix du bois franc.  Attention par contre, là aussi il y a différentes qualités !   Les planchers laminés imitent de façon surprenante le look d’un plancher de bois franc. Un dégât d’eau ? Rien de compliqué, on enlève les planches atteintes et on les remplace aussi facilement (à condition d’en avoir conservé quelques-unes à l’achat !). La résistance des planchers laminés est classée selon une norme AC. Ainsi, nous recommandons de se concentrer sur les planchers AC3 et plus, le plancher laminé AC5 étant le top pour la résistance. Un flottant de haute qualité installé dans un bureau, un magasin ou dans des endroits très achalandés vous donnera plusieurs années sans tracas. Un plancher AC3 ou AC4 sera approprié dans une maison, ou encore une pièce moins fréquentée au niveau commercial par exemple.

Son prix varie entre 2$/pi² et 5$/pi².

Découvrez plusieurs couleurs ici.

Le vinyle

Il est souvent comparé à son ancêtre, le prélart, mais il est bien différent aujourd’hui ! Vous trouverez chez nous une gamme fort intéressante dans la planchette de vinyle. Revêtement souple et abordable, il est adapté pour se retrouver dans des endroits plus humides. C’est d’ailleurs lui qui tolère le mieux les dégâts d’eau. Lorsque cela se produit, il suffit de sécher les planches et les remettre en place très facilement. De plus, si vous avez une maison avec un sous-plancher inégal, il se moulera plus facilement à celui-ci. Comme avec le flottant, il existe différentes gammes pour sa durabilité et sa résistance.

Son prix varie entre 3$/pi² et 6$/pi².

Découvrez la gamme des planchers de vinyle.

L’installation

Un autre aspect à tenir en compte lors de l’achat d’un plancher est la pose de celui-ci. Vous pouvez tous les installer par vous-mêmes, mais certains sont plus complexes que d’autre. Notre équipe d’installateurs professionnels vous garantit un travail effectué dans les règles de l’art. Après tout, il se peut que le beau-frère n’arrive pas à rendre le travail qu’il pensait pouvoir réaliser !

Avez-vous pensé à l’option sablage et vernissage ?

Souvent négligée comme option lors de rénovation, vous avez la possibilité de sabler et vernir votre plancher d’origine, en y ajoutant même une nouvelle teinte si le cœur vous en dit (exception faite pour l’érable concernant la teinture) ! Les marques d’usures des dernières années seront effacées et vous lui donnerez un look plus actuel. Cette formule est assez abordable, souvent au coût similaire d’un plancher laminé de bonne qualité. Informez-vous auprès de nos conseillers. Une belle option écologique et maintenant offerte sans poussière !

Pour terminer, faire le choix d’un plancher n’est pas si simple qu’on pourrait le croire. Plusieurs produits sont offerts, et vous avez tous des priorités différentes les uns des autres. Est-ce que vous préférez le confort, la facilité d’entretien, la durabilité ou le style ? Aussi, bien déterminer son budget avant de se lancer dans votre recherche vous aidera à faire un choix.

Prenez rendez-vous avec nos experts ou bien présentez-vous directement en boutique !

Josianne Lapierre
retour au blogue